2 août 2011

Végé-burger saignant

À la vue du titre de cette recette, je vois déjà les végétariens s’écrier d’horreur et d’indignation et les carnivores ricaner en se disant « Pffff! Elle mange de la viande en cachette! »… Allons, mes amis! Je suis toujours full vedge! Bien que ça ne soit pas très visible sur la photographie, les galettes de ce fantastique burger est d’une couleur rouge-rose, lui donnant un aspect « saignant ».

J’ai testé de nombreuses recettes de burgers végétariens depuis les dernières années, toujours à la recherche du Saint-Graal des burgers…  et je crois bien avoir trouvé l’élu de mon cœur (ou plutôt de mes papilles) avec celui-ci.  Il m’en reste dans le frigo. Devinez qui va manger un burger demain midi???


Végé-burger saignant


Ingrédients

·         1 gros oignon, haché finement
·         3 betteraves, hachées finement
·         1 boîte de 540 ml de haricots noirs, égouttés
·         ½ c. à thé de cumin
·         ½ c. à thé de coriandre
·         1 ½ c. à thé de sauce tamari ou de sauce soya
·         ¾ tasse de riz brun cuit
·         1 c. à thé de jus de citron
·         2 c. à thé de vinaigre balsamique
·         1 ½ c. à thé de sel de mer
·         ¾ c. à thé de poivre
·         2 piments chipotle*, hachés
·         2 gousses d’ail, écrasées
·         1/2 tasse de raisins secs dorés (ou sultana)
·         1 c. à soupe d’huile d’olive
·         ¼ tasse de flocons d’avoine
·         Tranches de provolone


Préparation



Faire chauffer de l’huile d’olive dans une casserole. Ajouter l’oignon et le faire cuire jusqu’à ce qu’il devienne translucide - pendant environ 3-5  minutes. Ajouter les betteraves et couvrir. Remuer régulièrement.

Lorsque les betteraves auront cuit pendant 10 minutes, ajouter les raisins secs, les piments chipotle, le cumin et la coriandre. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les betteraves soient tendres (environ 10 minutes supplémentaires). Ajouter l’ail et cuire encore une minute.

Verser le vinaigre balsamique et la sauce tamari (ou soya) au mélange de betteraves jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Retirer du feu et réserver.

Mettre le riz et les haricots noirs dans un bol. Piler grossièrement avec un pilon à pomme de terre. Ajouter le mélange de betteraves, le jus de citron, l’huile d’olive, le sel et le poivre.

Ajouter les flocons d’avoine et bien mélanger.

Faire chauffer une poêle à température moyennement élevée. Ajouter un peu d’huile d’olive. Former des galettes et les faire cuire dans la poêle de 3 à 4 minutes ou jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées et croustillantes. Retourner les galettes et faire cuire l’autre côté de 3-4 minutes. Si désiré, ajouter une tranche de fromage provolone et laisser fondre.  

Servir dans un pain à burger avec vos condiments préférés!

* Si vous vivez dans une petite ville comme moi, il est possible que vous ayez de la difficulté à trouver des piments chipotle. Pour ma part, j’en ai trouvé en conserve sur les tablettes de produits mexicains. Ils ajoutent vraiment un goût épicé et fumé aux burgers. Mium!

11 commentaires:

Anonyme a dit…

cette recette est trop géniale! tous mes collègues y ont goûté (y compris la conservatrice Johang) et ils ont adoré!

merci!

Anonyme a dit…

Miam! délicieux, nutritif, coloré! Merci!

Raphaëlle a dit…

Bonjour, est-ce que les boulettes se conservent bien si on les mets au congélateur? Merci.

Manon a dit…

C'est vraiment le Saint-Graal des burgers! Merci pour cette merveilleuse recette. Je n'hésite pas à cuisiner la recette en double et je congèle les boulettes avant-cuisson. J'enfourne à 425 degrés les boulettes congelées sur une tôle à biscuits recouverte d'un papier parchemin. Je profite du temps de cuisson des boulettes pour dresser la table et de préparer de belles garnitures pour nos hamburgers. Repas festif à partager! Merci encore!

Anonyme a dit…

C'est full vedge !! Je tombe sur une fille de Val d'Or !! Je suis à Val d'Or !! et je vais faire cette recette pour un atelier de cuisine pour les ados :) Je suis très curieuse. J'en redonne des nouvelles...

Végérebelle a dit…

Tu es de Val-d'Or? Chouette! Si on se croise, viens me dire bonjour!

Végérebelle a dit…

À Raphaelle : Les boulettes se conserve très bien au congélateur. C'est ce que je fais!

À Manon : Merci pour ton commentaire et ton partage sur la façon dont tu as adapté ta recette. Je tenterai le coup également!

Anonyme a dit…

Cette recette est très longue à préparer mais elle en vaut tellement la peine! Je sers avec une petite mayo-yogourt au citron. Délicieux, merci d'avoir partagé.

kathia a dit…

se sont les meilleures boulettes que j'ai mangé! Et que dire de la couleur! j'ai utilisé des abricots secs au lieu des raisins. la prochaine fois, je double la recette! merci!

Végérebelle a dit…

Bonne idée les abricots secs!

Anonyme a dit…

Elle a l'air super bonne cette recette. Mais jusqu'à date je n'ai pas trouvé une recette de végé burger qui se tienne dans le pain. Que dit cette recette de ce côté?

Merci

Enregistrer un commentaire